Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Pourquoi, comment ?

    J'envie les gens capables de dire : "Je suis ainsi, il faut me prendre tel(le) que je suis". J'en connais beaucoup, j'aimerais bien leur recette.

    Pour ma part c'est une chose incompréhensible. Aussi loin que je me souvienne, les Petites filles modèles ont été mon livre de chevet et je ne voulais qu'une chose, ressembler à Camille de Fleurville. Depuis toujours je tends vers l'amélioration. Je crois que mes défauts ne sont pas acceptables et qu'il ne tient qu'à moi de les corriger. J'y travaille, et je progresse. En 34 ans la plupart s'est trouvée atténuée jusqu'à devenir presque acceptable.

    La plupart, pas tous.

    Mon miroir est sans complaisance, et je ne parviens pas à dire "Je suis comme ça, un point c'est tout." Je crois qu'il faut toujours chercher à devenir meilleur, pour le bien-être de tous.

    Un autre mystère est celui du pardon. Pardonner à autrui, oui sans problème. Se pardonner soi-même ... je ne maîtrise pas. Je me reproche encore une réponse que j'ai faite à Maman lorsque j'avais 6 ans, alors ...

    Comment progresser si je me pardonne, si j'oublie ? Et comment peut-on se pardonner si on a blessé quelqu'un ?

    Lien permanent Catégories : Humeurs